Alentours : Baja Sardinia et Costa Smeralda

À LA DÉCOUVERTE DE LA COSTA SMERALDA

La Costa Smeralda, à quelques kilomètres de Baja Sardinia, est une partie de la côte de la région de Gallura, située entre le Golfe d’Arzachena et le Golfe de Cugnana, célèbre dans le monde entier pour sa mer cristalline, son architecture aux couleurs et aux formes caractéristiques, sa très riche offre de divertissements et ses services de très haute qualité. Ce coin de paradis ne doit pas son nom à la couleur de la mer, mais plutôt au Consortium « Costa Smeralda », créé en 1962 par le prince Aga Khan, qui a choisi de rebaptiser ce territoire en l’honneur d’Esmeralda Mentasti, la fille du patron des eaux minérales San Pellegrino, qui aimait tant se baigner dans cette mer.

La renommée de la Costa Smeralda est également due à certaines localités d’une beauté inestimable et d’une valeur naturaliste importante. Parmi celles-ci se trouvent Cala di Volpe, avec son mouillage naturel, la plage pittoresque du grande et piccolo Pevero, bordée de maquis méditerranéen et de rochers façonnés par le vent, ainsi que la Spiaggia del Principe, caractérisée par deux bandes de sable fin, séparées par un promontoire de roches roses recouvertes de végétation.

Outre la Costa Smeralda, le territoire de Baja Sardinia offre également la possibilité de parcourir un itinéraire riche en attractions non naturalistes, telles que les promenades dans les rues commerçantes, la dégustation de spécialités de la mer dans des lieux de carte postale tels que Porto Rotondo, ou encore les visites aux lieux d’intérêt historique et culturel qui enrichissent la Commune d’Arzachena, comme le parc archéologique, qui accueille d’importants monuments et complexes architecturaux datant de l’époque nuragique, aujourd’hui considérés comme un patrimoine protégé de l’Île.

_

Église Sant'Antonio - Baja Sardinia

SANT ‘ANTONIO

Une église revêtue de pierre, née de la force d’un missionnaire

La petite église de Sant’Antonio da Padova (Saint-Antoine de Padoue), qui s’élève au cœur de Baja Sardinia, est née de la dévotion du Père Giacomino, un grand amateur d’art qui, après avoir vendu toutes ses œuvres a, au fil du temps, investi le produit dans la construction de la paroisse. Le bâtiment à nef unique, flanqué d’un clocher, est construit avec des blocs de pierre aux tons chauds et bois apparents et abrite de nombreuses sculptures en bois et de belles fresques, entièrement réalisées à la main par le prêtre. Ici sont aussi célébrées les messes dominicales.

10 mètres | côté hôtel

_

Batteria Battistoni - Baja Sardinia

BATTERIA BATTISTONI

Le passé glorieux qui surplombe la plage de Baja Sardinia

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Batterie Battistoni a été l’un des points d’excellence de la Marine Militaire italienne pour la défense. Grâce aux tours de guet et aux nombreuses casemates disséminées le long de la colline qui se trouve derrière la plage principale de Baja Sardinia, il était possible de surveiller le trait de mer qui comprend l’Archipel de La Maddalena et les Bouches de Bonifacio depuis une position privilégiée et suffisamment cachée. Aujourd’hui encore, en empruntant un sentier entouré de végétation, il est possible d’admirer les ruines de la caserne.

1 km | 10 minutes à pied

_

Église Stella Maris - Porto Cervo

PORTO CERVO

Un petit village devenu une destination d’excellence pour des vacances de luxe

Porto Cervo, la « capitale » incontestée de la Costa Smeralda, est un petit village de la Commune d’Arzachena, célèbre dans le monde entier pour ses eaux turquoises, ses placettes charmantes et son architecture caractéristique aux formes sinueuses inspirées des théâtres anciens. Ce joyau en bord de mer a connu son développement maximal grâce au prince ismaélite Karim Aga Khan, qui en a fait la destination idéale pour les vacances des personnages célèbres, des familles illustres et des membres de la jet set internationale qui chaque été viennent profiter des soirées mondaines dans les clubs les plus exclusifs de la région.

5 km | 8 minutes en voiture

_

Porto Rotondo - Costa Smeralda

PORTO ROTONDO

Un bourg abrité, pittoresque et coloré, entre ponts et œuvres d’art moderne

Porto Rotondo est l’un des hameaux les plus connus d’Olbia, l’un des plus « branchés » de la Commune, fréquenté par des personnalités bien connues et par des passionnés de voile, qui le choisissent comme résidence d’été, autant pour ses magnifiques petites criques que pour la présence de clubs exclusifs. Sa conformation, avec ses petits ponts en bois, rappelle vaguement Venise, la terre natale des Comtes Donà dalle Rose, ses fondateurs, qui l’avaient choisi comme marina, étant une crique naturelle capable d’offrir un port sûr à des centaines de bateaux de luxe chaque année. L’endroit est maintenant embelli par l’église signée par les artistes Cascella et Ceroli.

32 km | 33 minutes en voiture

_

Olbia

OLBIA

Une ville au cœur battant et au passé glorieux

Olbia, avec sa position stratégique, est la principale porte d’entrée de l’Île et le moteur économique de la région de Gallura. Cette ville florissante en bord de mer se peut vanter d’une histoire riche, avec son centre historique d’où émergent les vestiges du passé et nombreuses épaves anciennes, conservées aujourd’hui dans le Museo del Mare, célèbre pour son architecture en forme de grand navire. En plus de son port, où plus de trois millions de touristes débarquent chaque année, Olbia est particulièrement appréciée pour ses rues du shopping, ses marchés de l’artisanat et ses nombreux commerces qui enrichissent la rue principale, Corso Umberto I.

33 km | 35 minutes en voiture

_

Église San Paolo Apostolo - Olbia

SAN PAOLO APOSTOLO

L’église à la coupole suggestive et colorée qui se démarque parmi les maisons de la ville

L’église de San Paolo Apostolo (Saint-Paul Apôtre) se trouve dans la partie supérieure du centre historique d’Olbia et a été construite pendant le Moyen Âge, sur les ruines d’un temple païen. Le bâtiment présente un corps principal rectangulaire à trois chapelles, ce qui donne à la construction la forme d’une croix. D’une grande importance et particularité la coupole, construite en 1963, décorée de mosaïque de faïence polychrome, permet de reconnaître l’église de très loin. Parmi les découvertes conservées à l’intérieur il y a des objets en argent, tels qu’une auréole et des sandales datant du XVIIe siècle.

33 km | 35 minutes en voiture

_